C Entre Nous

Forum de discussion générale
 
FAQAccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionCalendrierGalerie

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 13 Avr - 9:10

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime . Si le véhicule évolution humaine est guidé dans le bon chemin par le guide Croyance, le moteur Science peut être remis à plein régime en marche avant.

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oxyfred
Croma-ordinatis
Croma-ordinatis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1809
Age : 45
Localisation : normandie
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 13 Avr - 19:30

qu'est ce que c'est que cette merde.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé
C-Entre-Nous Premier
C-Entre-Nous Premier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9058
Age : 65
Localisation : Chez lui dans son Bourbonnais non natal
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 13 Avr - 20:16

oxyfred a écrit:
qu'est ce que c'est que cette merde.....
sourire Rien c'est notre serpent de mer qui revient tous les quelques mois. Comme on dit chez moi, dans ma Provence natale celle là, té vé, l'autre fada qui revient. Un copain à El Kang qui s'en amusait bien un temps.

_________________
Quand l'écran s'allume je tape sur mon clavier, tous les mots sans voix qu'on s'dit avec les doigts
et merci à http://pestouille.free.fr pour les bannières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinou
Ordinatis Erectus
Ordinatis Erectus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3381
Age : 67
Localisation : Alpes de Haute- Provence
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 13 Avr - 20:54

siffle "Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin..".. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 35
Age : 42
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 14 Avr - 17:23

L'évolution humaine motorisée à l'aveugle par la Science, ses dérivés et ses lobbies a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. Elle s'est engagée sans s'en rendre compte dans une impasse nommée dérèglement climatique.

Le mur qui bouche l'impasse dérèglement climatique est infranchissable. L'évolution humaine fait pourtant forcer son moteur Science pour espérer le franchir. Rien à faire !! Plus la Science force, plus le dérèglement climatique se renforce.

La seule solution est un repli raisonnable. Un recul pour sortir de cette impasse funeste. Elle est funeste parce quelle bouche l'avenir du Terrien.

La délicate manoeuvre de recul doit se faire avec un guide Croyance fiable et évolué. Elle doit aussi se faire avec un moteur Science réglé au minimum afin éviter un emballement qui mettrait le lourd véhicule évolution humaine en travers de l'impasse. Il agoniserait là ne pouvant ni avancer ni reculer.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, le guide Croyance fera tourner l'évolution humaine dans une nouvelle direction puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sévine
S.A.S Centrenousienne
S.A.S Centrenousienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5636
Age : 40
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 26/06/2005

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Jeu 15 Avr - 23:54

Il est têtu hein ! Hihi
C'est pas la maison qui rend fou mais le mec qui rend fou !
Oh tiens, juste pour le plaisir :